Déroulement d’une séance d’ostéopathie

IMGP1977  IMGP1983  IMGP2020

L’anamnèse:

La séance débute par l’anamnèse c’est à dire le recueil des informations sur l’animal à traiter, ses antécédents médicaux, son lieu de vie, son activité, son caractère.

L’examen clinique: 

Le praticien commence par un examen visuel afin de percevoir des informations très importantes au diagnostic comme des amyotrophies/hypertrophies, la qualité du poil et des tissus.

Par la suite, il effectue une palpation fine qui va lui indiquer les chaleurs, les tensions, les contractures pour ensuite pouvoir cibler les zones à traiter.

Un examen dynamique est pratiqué pour affiner le diagnostic, cibler ou encore déceler certaines pathologies relevant parfois de la médecine vétérinaire.

Le diagnostic :

L’ostéopathe identifie les dysfonctions ostéopathiques, les zones « bloquées », il établit un diagnostic différentiel, il identifie les pathologies d’exclusion et/ou les limites de son champ d’intervention ou de compétences. Le cas échéant, il doit référer l’animal à un autre professionnel de la santé animale tel que le vétérinaire, le dentiste équin, le maréchal ferrant.

Le traitement ostéopathique: 

Il choisit et effectue les techniques appropriées aux dysfonctions de mobilité des structures observées en tenant compte du patient et de son contexte global.

La rééducation vise à rétablir l’équilibre statique et dynamique de façon à éviter les récidives des lésions.
Habituellement, quelques jours de repos sont préconisés après la séance.

La rééducation et les conseils permettent d’optimiser les bénéfices acquis lors de la consultation en tenant compte du patient, de son environnement et de son activité.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close